Sélectionnez votre secteur
  • Assurance - Mutuelles – Courtiers
  • Autres secteurs
  • Banques de Réseau, Banques en ligne et Financements Spécialisés
  • BFI - Private Equity
  • Conseil Spécialisé Secteur Financier
  • Gestion d'Actifs - Asset Management
  • Informatique
  • Marchés Financiers
  • Assurance - Mutuelles – Courtiers
  • Actuariat et Statistiques
  • Assistant de Direction Assurance H/F
  • Audit Risques Conformité Assurances
  • Back et Middle Office Assurance
  • Commercial et Relation Client Assurances
  • Finance et Comptabilité - Assurances
  • Marketing / Communication Assurance
  • RH / Juridique / Achats Assurances
  • Autres secteurs
  • Banques de Réseau, Banques en ligne et Financements Spécialisés
  • Audit / Inspection / Contrôle
  • Back et Middle Office
  • Commercial et Relation clients
  • Finance / Comptabilité / Risques
  • Juridique / Ressources Humaines
  • Marketing et Communication
  • BFI - Private Equity
  • Audit / Inspection / Contrôle
  • Back et Middle Office
  • Commercial et Relation clients
  • Finance / Comptabilité / Risques
  • Juridique / Ressources Humaines
  • Marketing/ Communication
  • Conseil Spécialisé Secteur Financier
  • Audit Financier
  • Conseil en Organisation et Stratégie
  • Conseil Financier
  • Conseil Juridique/ Fiscal/RH
  • Conseil Opérationnel et Gestion de projets
  • Gestion d'Actifs - Asset Management
  • Audit / Inspection / Contrôle
  • Back et Middle Office
  • Commercial et Relation clients
  • Finance / Comptabilité / Risques
  • Juridique / Ressources Humaines
  • Marketing/ Communication
  • Informatique
  • Direction informatique
  • Etudes et Développement
  • Infrastructure
  • Maitrise d'Ouvrage
  • Réseau et télécom
  • Marchés Financiers
  • Audit / Inspection / Contrôle
  • Back et Middle Office
  • Commercial et Relation clients
  • Finance / Comptabilité / Risques
  • Juridique / Ressources Humaines
  • Marketing/ Communication
Sélectionnez votre région
  • Luxembourg
  • France entière
  • Auvergne - Rhône-Alpes
    • Ain
    • Allier
    • Ardèche
    • Cantal
    • Drôme
    • Isère
    • Loire
    • Haute Loire
    • Puy de Dôme
    • Rhône
    • Savoie
    • Haute Savoie
  • Bourgogne - Franche-Comté
    • Côte d'Or
    • Doubs
    • Jura
    • Nièvre
    • Haute Saône
    • Saône et Loire
    • Yonne
    • Territoire de Belfort
  • Bretagne
    • Côtes d'Armor
    • Finistère
    • Ille et Vilaine
    • Morbihan
  • Centre - Val de Loire
    • Cher
    • Eure et Loir
    • Indre
    • Indre et Loire
    • Loir et Cher
    • Loiret
  • Corse
    • Corse du Sud
    • Haute Corse
  • Grand Est
    • Ardennes
    • Aube
    • Marne
    • Haute Marne
    • Meurthe et Moselle
    • Meuse
    • Moselle
    • Bas Rhin
    • Haut Rhin
    • Vosges
  • Hauts-de-France
    • Aisne
    • Nord
    • Oise
    • Pas de Calais
    • Somme
  • Ile de France
    • Essonne
    • Hauts de Seine
    • Paris
    • Seine et Marne
    • Seine St Denis
    • Val d'Oise
    • Val de Marne
    • Yvelines
  • Normandie
    • Calvados
    • Eure
    • Manche
    • Orne
    • Seine Maritime
  • Nouvelle-Aquitaine
    • Dordogne
    • Gironde
    • Landes
    • Lot et Garonne
    • Pyrénées Atlantiques
    • Charente
    • Charente Maritime
    • Deux Sèvres
    • Vienne
    • Corrèze
    • Creuse
    • Haute Vienne
  • Occitanie
    • Ariège
    • Aveyron
    • Haute Garonne
    • Gers
    • Lot
    • Hautes Pyrénées
    • Tarn
    • Tarn et Garonne
    • Aude
    • Gard
    • Hérault
    • Lozère
    • Pyrénées Orientales
  • Pays de la Loire
    • Loire Atlantique
    • Maine et Loire
    • Mayenne
    • Sarthe
    • Vendée
  • Provence Alpes Côte d'Azur
    • Hautes Alpes
    • Alpes Maritimes
    • Bouches du Rhône
    • Var
    • Vaucluse
  • DOM/TOM
    • Guadeloupe
    • Guyane
    • Martinique
    • Mayotte
    • Réunion
  • Partagez cette page sur :


Capital investisseur H/F

Son activité au quotidien

Avant d'être un métier, le capital investissement, ou private equity, est surtout un rouage essentiel de l'économie française. Consistant à prendre des participations, limitées dans le temps et en montant, dans des entreprises généralement non cotées en bourse, il contribue au financement de leur création, de leur développement, de leur transmission et même de leur redressement.
Caisses de retraite, fonds de pension, banques, industriels, organismes d'état, compagnies d'assurance et investisseurs en sont les acteurs majeurs. Dans ce contexte, le capital investisseur a pour rôle de prendre des participations dans des sociétés en espérant réaliser une plus-value lors de la revente de ces dernières. Ses principales missions consistent donc à repérer et choisir les meilleures opportunités d'investissement ainsi qu'à gérer les relations avec l'entreprise afin de créer des occasions de réinvestissement et de préparer la revente de la participation. Ce métier s'exerce sur quatre segments : le capital risque lorsqu'il s'agit de financer la création d'une société, le capital développement qui contribue à la croissance d'une entreprise déjà existante, le capital transmission pour le financement d'une reprise et enfin le capital retournement pour financer une société en difficulté.
 

Le profil

C'est avant tout un métier de contact où le relationnel et le carnet d'adresses jouent un rôle essentiel. Le succès des missions de cet « actionnaire professionnel » dépend beaucoup des relations qu'il entretient avec le réseau bancaire grand apporteur d'affaires ainsi qu'avec les juristes, fiscalistes et spécialistes sur lesquels il s'appuie pour les analyses et les montages financiers. Dynamisme, implication et rigueur sont de mise. Mais c'est avant tout l'excellence que l'on recherche dans cette profession où les postes ne sont pas légion.
 

La formation

Diplôme de Grandes Ecoles de Commerce ou d’Ingénieurs.
 

Le salaire

Dans cette profession, les rémunérations sont conséquentes. Il est toutefois difficile d'établir une moyenne puisqu'au fixe s'ajoute généralement une partie variable qui, avec les années, peut atteindre jusqu'à 60 % du salaire de base. La rémunération fixe d'un capital investisseur junior se situe autour de 75 000 € par année, quand celui d'un senior oscille entre 130 000 et 140 000€.
 

Les évolutions de carrière

Ce métier demande de savoir franchir les étapes. Un capital investisseur junior a avant tout une fonction d'analyste. On met à profit ses compétences en modélisation financière pour étudier les comptes de sociétés intéressantes. Si ses analyses sont de qualité et si la prise de participation se réalise, il pourra être amené à travailler à l'exécution de l'opération. Avec les années, un capital investisseur peut devenir directeur d'investissement. Il négocie alors les contrats et génère les transactions. Lorsqu'il est associé du fonds, il perçoit une part de la plus-value réalisée lors de la revente.